Les chroniques d'Ouranos
Bienvenue sur Les Chroniques d'Ouranos, cher visiteur...

En ce moment sur le forum :

~ Les cours viennent de débuter au Sanctuaire, ils n'attendent que vous pour poursuivre...

~ Banquet de début d'année : tout le monde est convié et les cours ne vont pas tarder...

~ Vous voulez enseigner ? Venez voir les postes de maîtres disponibles ! Nous vous attendons !

De belles aventures t'attendent, de grandes découvertes...

Ne tarde pas...

Rejoins nous vite !

Les chroniques d'Ouranos

Pour contrer la menace du pays de Catharsis, les divinités ont bâtit un sanctuaire où les élus des Dieux se réunissent... Ferez-vous partie de l'aventure ?
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 C'est fou ce qu'on peut trouver dans cette salle... [PV Mhiryo Itora] - RP forum

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Zara Thiyi
~ Vampire ~
~ Vampire ~
avatar

Messages : 19
Date d'inscription : 30/03/2011

Feuille de personnage
Pouvoirs: Dons vampiriques
Age: très vieux...
Métier: Maître de Divination

MessageSujet: C'est fou ce qu'on peut trouver dans cette salle... [PV Mhiryo Itora] - RP forum   Ven 17 Juin - 23:57

Un beau matin, des rayons chatoyants qui descendent du ciel pour auréoler la terre de leurs chaudes caresses. Il semblait que les fleurs elles mêmes s'épanouissaient à vue d'oeil quand les doigts de Phoebus les effleuraient. Les Hommes sentaient son souffle sur leur peau et le bénissaient en faisant bâtir des temples fastueux. Les rois eux même, si puissants, ne pouvaient que se prosterner devant la puissance de l'astre solaire divin, engendré par un monde encore enfant, si loin qu'aucun vieillard, aucune créature ne puisse s'en souvenir. Les aèdes voyaient en ces rayons une personnification de la beauté épurée et du souffle de vie. Mais il était des êtres que cette félicité ne touchait pas, il était des êtres maudits que le soleil bânit.

Zara était l'un d'entre eux, un de ceux qu'ignore et rejette le soleil. Il craint sa lumière qui le rend vulnérable, lui qui autrefois lui rendait un fervent culte. Il se leva presque à contrecoeur, se cachant les yeux de ses mains. Se sentir ainsi vulnérable était grandement désagréable, sentir que ses facultées étaient brouillées par la lumière était agaçant, mais il lui fallait s'accomoder, ce serai son lot quotidien pendant un bon moment, le temps de former les jeunes sauveurs du monde d'Ouranos. Le vampire ne se souvenait pas très bien les raisons de son arrivée ici, son esprit lui même en ignorait la motivation, car en outre le fait de commencer une vie diurne, le caractère de son employeur l'inquiètait au plus haut point.
On le décrivait comme une femme séduisante et attirante. On décrivait Mhiryo Itora comme ouvert d'esprit en matière de relations amoureuses, et surtout, il avait la réputation de "draguer" à tours de bras. Cela était très dangereux pour le jeune homme, qui ne tenait pas à être découvert, et surtout pas par son employeur, aussi pervers soit-il : Zara le sentait incapable de garder le secret et pour cause : le jeune dirigeant inspirait plus la défiance que la confiance. Il lui faudrait donc éviter de se trouver seul avec lui trop longtemps, avant qu'il ne lui fasse des avances, qu'il repousserait bien entendu. Il avait d'autres chats à fouetter par les temps qui courraient : comme affronter une armada de jeunes élèves survoltés et indisciplinés par exemple.

Le "jeune" homme se souvenait encore de sa propre enfance à la cour de Sahi, il se souvenait comment les adolescents étaient perturbateurs et passionnés. Son frère collectionnait les conquêtes et lui même avait eu du mal à résister à la vague de rebellion qui caractérise cette période de la vie : une envie de tout envoyer en l'air et de s'opposer... juste pour le plaisir de s'opposer. C'est pourquoi il redoutait ce premier cours qui allait se dérouler ce matin là. Pourvu que ces jeunes Elus ne soient pas semblables aux jeunes nobles oisifs de la cour. Ce serait mieux qu'ils viennent des quartiers populaires : Zara n'en avait cotoyés que très peu.

Il entra dans la salle de cour dans un pauvre état : il ne s'était mit à la vie en plein jour que depuis une journée ou deux, la chaleur du soleil le rendait encore à moitié malade. Il calfeutra rapidement les fenêtres et d'affala sur son siège, la tête entre les mains. Comment faire une démonstration de lecture des images quand on est soit même incapable de bien ouvrir les yeux ? Surtout que tous ces jeunes esprits lui demanderont sans doute conseil dans l'interprétation des figures, étant des novices en la matière. Ses yeux mordorés pleuraient abondamment et il du les essuyer avec un pan de sa tunique, laquelle couvrait la quasi totalité de son corps et le faisait littéralement cuire sous le climat chaud du Sanctuaire. Il trouva quand même le courage de se lever de son bureau pour disposer les images gravées dans du bois sur les tables. La fraicheur gagna peu à peu la salle calfeutrée et Zara se sentit assez bien pour se dévêtir un peu.

Il posait son manteau de laine azur quand la porte s'ouvrit, sans qu'il eut entendu que l'on frappa. Apparut, vêtu d'une flamboyante tunique et auréolé de la lumière du dehors qui aveugla momentanément le vampire, Mhiryo Itora arborant un agréable sourire, juste la personne qu'il craiganit de voir en ce moment de stress.
Zara se forçat quand même à la courtoisie, tout en s'efforçant de refermer la porte afin de retrouver le noir qu'aimaient ses yeux.

- Bien le bonjour. Qu'est ce qui vous amène de si bon matin Monsieur ?

Ce qui plaisait bien à Zara, c'est qu'il lui était inutile de moduler sa voix pour la rendre féminine : elle y était déjà. La supercherie était ainsi plus facile à faire tenir. Il sourit poliment à son supérieur hiérarchique.
Revenir en haut Aller en bas
Mhiryo Itora
~ Fondateur ~
~ Fondateur ~
avatar

Messages : 323
Date d'inscription : 09/10/2010
Age : 22
Localisation : Archeos

Feuille de personnage
Pouvoirs: Transformation en loup noir avec des yeux noisettes
Age: 27 ans
Métier: Dirigeant du Sanctuaire, "Prof principal" du Pavillon du Soleil et de l’Égide

MessageSujet: Re: C'est fou ce qu'on peut trouver dans cette salle... [PV Mhiryo Itora] - RP forum   Ven 24 Juin - 21:01

Étrange... Oui, cette journée était étrange aux yeux de Mhiryo. Pourquoi ? Parce que l'hiver se rapprochait, chaque jour un peu plus, et que cette journée qui débutait seulement laissait prévoir un soleil et une chaleur de plomb. Un amusement des Dieux ? Ou un agacement ? Il n'en savait rien mais toujours était-il qu'il commençait à chauffer. Le dirigeant ne s'était pas posé la question trois fois : chaleur et soleil allaient de pair avec eau et fraîcheur... Il s'était donc infiltré dans les bains du pavillon du Ciel et avait choisi un frigidarium, dont l'eau glacé avait mordu la peau brûlante du loup qui pénétrait à l'intérieur du bain. Un sourire amusé flottait sur ses lèvres alors qu'il fermait les yeux et qu'il sombrait dans un léger sommeil.

La pénombre... Elle régnait dans la pièce comme un roi sur son pays... Sur son peuple. Assis par terre, le bambin jouait tranquillement avec des pièces de bois, sans doute des jouets. Et puis il quitta son jeu pour se diriger vers la cave, la pénombre devenait de plus en plus dense, se transformant en ombre dont la noirceur grandissait. Il fit un pause puis demi-tour. La pénombre ne revint qu'après quelques minutes. L'enfant était revenu à sa place, rien avait changé... Si ce n'était qu'une forme animale se tenait dans l'ombre. Un loup d'argent s'avança, de quelques pas sous le regard pétillant d'admiration du petit garçon. Le loup laissa échapper un grognement et bondit sur sa proie. Un hurlement déchirant. Le vide.

Mhiryo avait sauté hors du bain d'un bond prodigieux pendant lequel il s'était fait loup. Il atterrit sur ses quatre pattes l'oeil aux aguets, tremblant, les oreilles rabattues. Après quelques minutes il s'autorisa enfin un mouvement : il s'écroula de tout son poids sur le sol, le regard perdu dans le vague. Qu'est-ce qui lui avait pris de s'endormir ? Il savait pertinemment ce qui se passait lorsqu'il dormait... Alors pourquoi ?! Des tremblements agitaient encore son corps. Il ne voulait plus bouger. Il ne voulait plus exister... Il voulait disparaître pour ne plus revoir cette chose... Il aurait dû s'estimer heureux, il n'était pas aller jusqu'au bout du cauchemar, il le savait très bien aussi. Mais comme à chaque fois qu'il le faisait il ne souhaitait qu'une chose : ne pas être venu au monde. Ce n'était pas pour rien s'il évitait de dormir, ce n'était pas pour rien qu'il collectionnait les nuits blanches... Mais son être avait besoin de dormir, comme il avait besoin de se nourrir et de respirer...

Il reprit son apparence humaine, se dirigea vers sa chambre sans avoir pris le temps de remettre ses vêtements. Il en choisit d'autres. Une tunique assez fine aux couleurs chaudes et flamboyantes. Un faible sourire apparut sur ses lèvres alors qu'il l'enfilait. Une foule de souvenirs réapparurent dans son esprit, ceux du jour où il l'avait achetée. Elle était vieille, sept ans. Son premier achat avec sa solde de soldat, qu'il avait obtenu après un mois de service dans l'armée... Un mois après son éphébie. C'était Iule qui l'avait choisi pour lui... Et même si il ne l'aimait guère il l'avait pris... Depuis, tous les vêtements aux couleurs chaudes, chatoyantes, flamboyantes tombaient dans sa garde rode... C'était incroyable comme certaines personnes pouvaient vous influencer...

Le dirigeant décida d'errer dans les bâtiments : pavillons, volière, écuries pour finir par le bâtiment principal. Il avait croisé de nombreux élèves, sans y faire attention plus que cela. Ses cheveux étaient presque secs. Il prit la direction de la salle de divination et pénétra à l'intérieur. Mlle Thiyi s'empressa de refermer la porte derrière lui et engagea la conversation.

- Bien le bonjour. Qu'est ce qui vous amène de si bon matin Monsieur ?

Il resta un instant silencieux, faisant le tour de la salle, comme pour prendre ses repères mais fixant le professeur avec intensité. Elle était belle... Très belle... Et elle l'avait fait revenir à la réalité. Au Sanctuaire, le matin était encore là... Son sourire s'élargit et il prit enfin la parole.

- Bonjour... En fait je faisais le tour du Sanctuaire... Il me reste beaucoup d'espaces à aller voir mais je suis passé ici... Peut-être parce que je savais que vous y seriez...

Une lueur malicieuse s'alluma dans les yeux noisette du directeur. Ses sous-entendus l'amusait surtout quand il voyait les réactions qu'ils provoquaient... Il allait pouvoir se changer les idées...

~~~~~~~~
~ BREAK THE LIMIT
Realise your power. Fight your life or regret it. ~




Tigre, tigre ! brillant et brûlant,
Dans les forêts de la Nuit
Quelle main, quel oeil immortels
Purent fabriquer ton effrayante symétrie ?


° Dark Vador °
¤ Empereur Kiwi ¤
Revenir en haut Aller en bas
http://chroniquesdouranos.forumactif.com
 
C'est fou ce qu'on peut trouver dans cette salle... [PV Mhiryo Itora] - RP forum
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Harry J. Potter | «On peut trouver du bonheur même dans les endroits les plus sombres. Il suffit de se souvenir d’allumer la lumière»
» On peut trouver le bonheur même dans les moments les plus sombres ... [ft lost comets]
» es-que on peut trouver parecool?
» Harry J. Potter ♦ « On peut trouver du bonheur même dans les endroits les plus sombres. Il suffit de se souvenir d’allumer la lumière »
» Journal d'un archéologue [PV]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les chroniques d'Ouranos :: L'Aile Est :: La Salle De Divination-
Sauter vers:  
Theme by Xéno Lorenz - Do not rip - All rights reserved - ©2008 Les Chroniques d'Ouranos//Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit