Les chroniques d'Ouranos
Bienvenue sur Les Chroniques d'Ouranos, cher visiteur...

En ce moment sur le forum :

~ Les cours viennent de débuter au Sanctuaire, ils n'attendent que vous pour poursuivre...

~ Banquet de début d'année : tout le monde est convié et les cours ne vont pas tarder...

~ Vous voulez enseigner ? Venez voir les postes de maîtres disponibles ! Nous vous attendons !

De belles aventures t'attendent, de grandes découvertes...

Ne tarde pas...

Rejoins nous vite !

Les chroniques d'Ouranos

Pour contrer la menace du pays de Catharsis, les divinités ont bâtit un sanctuaire où les élus des Dieux se réunissent... Ferez-vous partie de l'aventure ?
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Un certain après-midi d'Automne... [PV Joplaya Anor] - RP forum

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Thalia Uranis
~ Loup-garou ~
~ Loup-garou ~
avatar

Messages : 69
Date d'inscription : 20/12/2010
Localisation : Sous la pleine Lune...en train de hurler sûrement...

Feuille de personnage
Pouvoirs: Transformation en une louve albinos
Age: 15 ans
Métier: Elève de Poséidon

MessageSujet: Un certain après-midi d'Automne... [PV Joplaya Anor] - RP forum   Lun 27 Déc - 5:37

Il faisait chaud dans la Grande Allée du Sanctuaire, comme souvent d'ailleurs. Les rayons ardents du soleil, malgré le début de l'automne et les vents froids, ricochaient sur les dalles incandescentes sous le ciel bleu piqué de quelques rares nuages, et renforçait l'impression de chaleur entre les va et viens des élèves et des employés, ou parfois des marins poussant jusque là pour profiter du calme idyllique avant d'amarrer à nouveau et de reprendre la mer. La nature sommeillait paresseusement en ce début d'après midi.
Les cours n'avaient pas encore commencés, ce qui laissait aux jeunes élèves le loisir d'occuper leur temps libre de la manière de leur choix. Thalia en avait vu certains prendre le chemin de la bibliothèque d'un pas traînant, d'autres aller se promener dans la parc ou dorer au soleil. Certains, très rares, avaient opté pour une petite flânerie du côté du port, certainement pour s'enivrer des odeurs iodés ou du bruit des vagues s'écrasant contre les lourds pontons de pierre. La plupart appréciaient les activités fourmillantes du port, son bruit, ses cris, ou encore le simple plaisir sadique de voir les autres travailler à en suer alors que l'on peut les contempler, assis sur une pile de sacs, le corps abandonné à la paresse.
Même si Thalia était sensible à ce plaisir mesquin, elle ne s'était pas engagée vers le port dans ce but. Elle voulait tout simplement s’asseoir sur le bord de l'allée, sur rouleau sur les genoux, ses mains posées sur les dalles pour en apprécier la chaleur forte et les yeux plongés littéralement dans l'étude de ce parchemin. Il n'y avait pas si longtemps qu'elle savait lire, moins d'un an tout du moins, et encore, elle éprouvait parfois des difficultés envers certains mots longs. Elle préférait l'exercice de l'écriture de bien loin, et soignait ses lettres aux maximum, sans faire de pâtés avec l'encre, c'était là un véritable plaisir.
Elle s’assit donc sur le bord de cette allée, recoiffant ses cheveux si courts du plat de la main et se grattant l’oreille. En cet instant, elle avait vraiment l’air d’une gamine, c’est pourquoi elle prit un air sérieux, plus adulte : elle détestait qu’on la prenne de haut. Elle déroula le parchemin sur ses genous pâles et commença à lire. Autour d’elle elle ne percevait que le chant des oiseaux, le vacarme lointain et les cris du port, ainsi que le pas léger des gens, le va et viens du port vers le Sanctuaire ou du Sanctuaire vers le port. Elle ne levait jamais les yeux vers ceux qu’elle croisait. Elle ignorait donc si ils la fixaient ou non, et elle s’en fichait royalement. Qu’avait-elle à faire de tous ces gens qui la regardait étrangement à cause de la pigmentation de ses yeux et de ses cheveux ? Elle n’avait pas eu de chance voilà tout ! Le hasard de l’hérédité avait voulu qu’elle soit une louve albinos et pas une bête au poil ébène et au regard doré. Sûrement qu’un de ses parents en était un lui aussi. Elle en avait entendu parler un ou deux ans auparavant, les enfants de loup-garous le deviennent à leur tour vers leurs dix ans ! Oui, c’était sûrement cela qui avait fait de Thalia ce qu’elle était à présent. Elle restait donc figée, toute absorbée qu’elle était à sa lecture. Cependant, un bruit étrange vint troubler ce presque état de transe dans lequel elle se trouvait alors : pas tout à fait un bruit de pas, pas non plus les claquements d’une canne. C’était plus intense, plus profond. Elle avait souvent eu affaire à des vieillards munis de cannes, mais là c’était différent, cela ressemblait plus au pas d’un cheval. Un cheval ?!
Sa curiosité lui fit lever les yeux, se retrouvant nez-à-nez avec une créature au tronc humain, même humaine plus précisément, et aux membres inférieurs équins. C’était donc çà un centaure ? Elle en voyait pour la première fois de sa courte vie mais ses yeux s’emplirent d’une sorte d’émerveillement intense, comme un enfant gâté qui voit la mer pour la première fois.
Il lui semblait que c’était un centaure féminin, et même de toute évidence, aux longs cheveux auburn et à l’air étrange. De la timidité ? Thalia allait voir cela sur le champ !

- Salut toi ! Bel après midi hein ?
Revenir en haut Aller en bas
Joplaya Anor
~ Centaure ~
~ Centaure ~
avatar

Messages : 107
Date d'inscription : 19/12/2010
Age : 22
Localisation : Catharsis

Feuille de personnage
Pouvoirs: Pas vraiment, plutôt des facilités
Age: 14 ans
Métier: Élève d'Apollon

MessageSujet: Re: Un certain après-midi d'Automne... [PV Joplaya Anor] - RP forum   Mar 28 Déc - 1:50

L'automne... Ses feuilles mortes oranges, jaunes et marrons, ses températures variables, son temps imprévisible... Il débutait depuis peu, depuis une semaine ou deux... guère plus. C'était donc dans cette ambiance, celle qui précède les cours, que Joplaya avait décidé de se changer les idées. Quittant son pavillon, tranquillement, elle alla se promener autour du bâtiment flânant par ci par là, évitant les autres avec soin. Oui, d'accord mais euh, quand on arrive dans la grande allée on est obligé de se mêler plus ou moins à ses camarades. Et puis, vive les résolutions Jo' ! Je croyais que tu voulais te faire... des... pas amis le mot est un peu fort mais des connaissances ? Quoi ?! Tu ne te sens pas prête !? Mais c'est pas vrai ! Tu pourrais te socialiser un peu ! Enfin bref... Elle s'engagea sur l'allée soigneusement entretenu grimaçant momentanément en entendant le bruit de ses pas : ils étaient si différents de ceux des autres élèves... Un petit sourire se peignit sur son visage en voyant que tout le monde s'occupait différemment, s'amusait et discutait dans cette allée... Son regard fut attiré par une petite tête blanche baissée sur un rouleau de parchemin. Elle se rapprocha un peu, sans toutes fois être trop près, elle ne voulait pas déranger ni engager une conversation... ce qui malheureusement pour elle arriva... La jeune fille releva la tête la regardant avec une étrange expression sur le visage. La centaure réagit au quart de tour et son visage rougit violemment.

- Salut toi ! Bel après midi hein ?

Était-ce à elle que la jeune fille s'adressait ? Le regard bleuté de Joplaya détailla rapidement celle qui lui faisait face : cheveux blancs courts, yeux rubis, assez petite... très mignonne... Ses yeux saphir se rebaissèrent immédiatement. Mais... Mais pourquoi elle lui disait bonjour ? Il ne fallait pas paniquer, juste répondre, c'était pas sorcier !

- Sa... salut... Oui il est vraiment très beau...

Bon, ça y est elle l'avait fait, elle pouvait partir à présent... Oui mais même si elle l'avait voulu de toutes ses forces elle n'aurait pas pu bouger. Bon eh bien quitte à rester plantée comme un piquet autant causer un peu. Plus facile à penser qu'à faire mais bon, elle tenta le coup...

- M... Moi c'est Joplaya... Et toi ?

Bizarrement ce visage lui disait quelque chose... Peut-être l'avait-elle déjà croisé...
Revenir en haut Aller en bas
Thalia Uranis
~ Loup-garou ~
~ Loup-garou ~
avatar

Messages : 69
Date d'inscription : 20/12/2010
Localisation : Sous la pleine Lune...en train de hurler sûrement...

Feuille de personnage
Pouvoirs: Transformation en une louve albinos
Age: 15 ans
Métier: Elève de Poséidon

MessageSujet: Re: Un certain après-midi d'Automne... [PV Joplaya Anor] - RP forum   Mer 29 Déc - 21:34

Thalia s'amusa intérieurement de l'embarras qu'elle causait à cette fille. Voir son visage s'empourprer, son regard se baisser, encore un plaisir pervers qui la ravissait. Contrairement à ce que l'on pourrait croire, Thalia n'était pas foncièrement mauvaise, et quand bien même, elle ne révélait jamais ses petits travers d'elle même. Il fallait lui demander ce qu'elle en pensait pour découvrir que cette fille n'était pas aussi inoffensive et douce qu'elle y paraissait.
La jeune fille esquissa un pâle sourire en considérant à nouveau la centaure en face d'elle, un peu mal à l'aise. Une jeune timide, alors ?! Voilà qui promettait d'être amusant...

- Joplaya ? Moi c'est Thalia ! Qu'est ce que tu fais dans le coin ?

Son sourire s'était agrandis encore un peu plus, elle voulait ainsi paraître la plus avenante, et elle ne doutait pas que cela marche. Un sourire avait la réputation de tout changer dans une conversation. On aura d'autant plus envie de parler à quelqu'un si cette personne en face de vous affiche un beau sourire. L'apparence fait que le sourire rend n'importe qui de bonne compagnie, de la plus noire des âmes à la plus divine des essences. Oui, sourire à Joplaya était la plus sage chose à faire...

- Je trouvais qu'il fait assez beau pour travailler à l'extérieur. Tu viens de quel coin toi, enfin de quel pays ? J'aime bien demander çà, je trouve qu'on en apprend énormément sur les gens quand on sait d'où ils viennent tu ne trouves pas ?
Revenir en haut Aller en bas
Joplaya Anor
~ Centaure ~
~ Centaure ~
avatar

Messages : 107
Date d'inscription : 19/12/2010
Age : 22
Localisation : Catharsis

Feuille de personnage
Pouvoirs: Pas vraiment, plutôt des facilités
Age: 14 ans
Métier: Élève d'Apollon

MessageSujet: Re: Un certain après-midi d'Automne... [PV Joplaya Anor] - RP forum   Ven 31 Déc - 2:00

Un sourire... Le sourire qui pouvait vous faire baisser votre garde, donner une fausse image de vous, faire naître un semblant de confiance à votre interlocuteur... Un sourire qui pouvait agir comme un masque sur votre visage et votre personnalité... Mais parfois qui pouvait s'avérer sincère, découvrir ce que vous pensez vraiment, un reflet de vous et de vos pensées... Et c'est justement un sourire qu'afficha la jeune fille aux cheveux blancs. Un sourire pâle, sans vraiment de franchise, un sourire qu'elle avait sûrement esquissé pour te mettre à l'aise ma petite Joplaya...

La centaure prit une mèche de cheveux dans ses doigts et commença à jouer avec. Ce qu'elle était venue faire ici ? Se détendre, prendre l'air, une activité toute naïve et innocente qu'elle avait pratiqué mais qui maintenant s'était envolée à cause de Thalia. Non, elle ne lui en voulait pas , ce n'était pas ce qu'elle pensait mais au moment où quelqu'un lui parlait, Jo' coupait le cordon avec le calme et la sérénité... C'était chez elle quelque chose de "naturel".

- Je.. J'étais venue prendre l'air... M... mais je repousse cette activité en parlant avec toi... ce... ce n'est pas grave...

Joplaya espérait que la jeune demoiselle ne le prenne pas mal, cela n'avait pas été son attention. Elle se rappela les dires de Xéno : le temps qu'elle n'insultait pas les gens ils n'avaient aucune raison de lui en vouloir ni d'être désagréable... sinon ils ne valaient pas la peine que l'on s'intéresse à eux... En gros, c'était cela. Un sourire gêné se dessina sur ses lèvres. D'où elle venait... D'un endroit qui n'inspirait que de la haine aux autres, un pays qui avait brisé son serment, d'un pays qui avait parjuré les dieux... Un pays qui ne lui correspondait aucunement. Non, elle ne trouvait pas que l'on apprenait beaucoup de choses sur une personne en sachant son pays...

- J... Je viens de Catharsis...et toi ?

Elle regarda Thalia, la tête légèrement penchée sur le côté, attendant une quelconque réaction. Puis elle reprit la parole. Après tout la jeune fille lui avait demandé son avis, elle se devait de répondre... et de lui poser une nouvelle question...

- P... personnellement je ne trouve pas qu'... qu'on apprenne beaucoup en co, connaissant le pays d'où les gens viennent... T... Tu es de quel pavillon ?

Ceci en revanche, pour Joplaya, apprenait un grand nombre de choses sur son interlocuteur, en général les élèves possédaient un grand nombre de traits de caractère de leur protecteur, on savait donc à quel genre de personnes on avait à peu près à faire....
Revenir en haut Aller en bas
Thalia Uranis
~ Loup-garou ~
~ Loup-garou ~
avatar

Messages : 69
Date d'inscription : 20/12/2010
Localisation : Sous la pleine Lune...en train de hurler sûrement...

Feuille de personnage
Pouvoirs: Transformation en une louve albinos
Age: 15 ans
Métier: Elève de Poséidon

MessageSujet: Re: Un certain après-midi d'Automne... [PV Joplaya Anor] - RP forum   Ven 31 Déc - 2:39

Spontanée malgré sa timidité et contre toute vraisemblance, Joplaya ne niait pas ses origines malgré ce qu'elle était. En effet, Thalia savait que venir de Catharsis était un poids lourds à porter, et le fait que la centaure admette son origine sans se départir de sa fierté plaisait à Thalia. Durant sa courte vie, la jeune louve avait vu un grand nombre de gens contourner la question, mentir sans vergogne en prétendant le contraire de ce qu'il en était vraiment. Dans les bas fonds de la ville, les enfants de prostitués n'était pas rares, mais pourtant, un voyageur de passage crédule pourrait jurer contre cette vérité. Ils étaient si nombreux à renier leur propre mère et donc autant que Thalia méprisait, eux en particulier.
Elle n'avait jamais connu ses parents, et elle aurait désiré avoir au moins une mère. Que ces jeunes laissent leur mère pourrir dans le mensonge était pour Thalia le pire des blasphème : eux savaient qui était leur mère, à quoi elle ressemblait, elle non, et elle leur en voulait énormément pour cela. C'était encore une preuve que l'être humain était un être pourri par l'orgueil, et par toutes sortes de souillures, plus que les autres races. Si Thalia l'avait été un jour, elle ne pouvait s'empêcher de le regretter et d'avoir une piètre opinion de ces piètres créatures, si faibles si les Dieux ne décidaient pas de leur faire des dons. Thalia, déjà très jeune louve, en avait tué une bonne vingtaine, et ne pouvait s'empêcher de rire de cette faiblesse. Elle n'aimait pas les humains, c'était plus fort qu'elle...

Les "Grands" de Catharsis était selon elle la pire tare de l'espèce humaine. Se détourner des Dieux était une faute très grave, mais en plus adopter des divinités du Chaos, c'était une bêtise absolue qui les mènerait droit à la destruction. Et en plus, les traîtres étaient pour la plupart humains, et elle avait donc dit quelque chose de mal en insinuant que le pays d'origine influait sur le caractère. Qui qu'elle soit, Joplaya ne méritait pas qu'on la fourre dans le même sac que ceux là !

- Oui tu as raison ! Excuses moi. Tu n'as rien de ces traîtres humains qui se sont vendus au Chaos, et en plus, tu es d'une race bien plus sage. L'espèce humaine est avide de puissance, et ceux de Catharsis ont bêtement cédé à la tentation, c'est là ce qui les rend encore pires que les autres humains. Je ne sais pas ce que tu en penses mais je m'en fiche. Je n'aime pas beaucoup les humains, même si certains sont différents, ce qui n'est peut-être pas ton avis. Et j'ai des raisons qui me regardent. Mais bon, si je continue je vais blasphémer et me rendre vraiment mauvaise à tes yeux.

Son sourire s'élargit encore. Elle se rappela alors que Joplaya lui avait posé une question.

- Moi ? Je viens de Tenum ! C'est joli comme pays, mais si tu vas dans les bas-quartiers où j'ai vécu, tu te rends compte que cette réputation de beauté est un peu surfaite.

Encore une phrase sarcastique ! Elle était donc tellement de piètre humeur ?

- Et je suis du Pavillon de l'Océan, ce qui est plutôt sympa, sans ironie aucune, tout est beau là bas, les couleurs, les fontaines, les fresques. Je ne m'habitue cependant toujours pas à autant de luxe dans mon train de vie. J'ai vécu à la dure depuis que je suis née, mais je dois t'admettre que ce n'est pas plus mal d'être ici, c'est même franchement mieux. Et toi ? De quel Dieu as tu les faveurs ? Athéna, Apollon, Artémis, ou Poséidon ? Enfin, je ne pense pas être du même pavillon que toi, je l'aurais remarqué !
Revenir en haut Aller en bas
Joplaya Anor
~ Centaure ~
~ Centaure ~
avatar

Messages : 107
Date d'inscription : 19/12/2010
Age : 22
Localisation : Catharsis

Feuille de personnage
Pouvoirs: Pas vraiment, plutôt des facilités
Age: 14 ans
Métier: Élève d'Apollon

MessageSujet: Re: Un certain après-midi d'Automne... [PV Joplaya Anor] - RP forum   Ven 31 Déc - 6:50

Étrange comme Thalia avait l'air de mépriser les humains... Était-elle humaine ? Si oui, était-il possible de haïr autant sa race ? Non, Joplaya ne pensait pas que cela puisse être possible car ça serait se haïr soi-même... Alors la jeune fille qui lui faisait face n'était pas humaine... d'accord, mais elle était quoi ? Une vampire ? Cela aurait pu coller avec les cheveux blancs, les yeux rouges... Oui mais les vampires n'aimaient pas le soleil alors que l'élue de Poséidon qui lui parlait avait l'air d'apprécier... Un loup-garou ? Enfin plutôt une loup-garou... Possible... Après tout, la centaure avait déjà entendu parler de ces personnes moitié humaine moitié loup... Et puis ça expliquerait peut-être son apparence albinos... Enfin bon...

D'un race bien plus sage... Les centaures... Il était vrai que les centaures étaient pour la plupart bien plus sage que les humains et que les autres espèces... Bien sûr ils comportaient en leur sein des individus qui ne valaient guère mieux que les moins que rien des autres espèces, c'était comme partout... Un léger sourire alluma le visage de Jo'. Ni gêné ni nerveux... Un sourire doux et sincère... Pourquoi elle souriait ? Il n'y avait aucune raison... Mais bon, elle s'en moquait, il était venu, s'était installé et partirait peut-être aussi vite qu'il était arrivé... Mais pour le moment il restait là.

- De... de quel dieu j'ai les faveurs ? Je... Je ne pense pas que se soit des fa... faveurs, ce serait plus la pro... protection je pense... En... enfin je suis du pavillon d'Apollon. C'est assez lu... lumineux comme endroit, assez chaleureux aussi à cause des couleurs... J'ai... j'aime beaucoup...

Elle ne savait pas si elle devait faire confiance à cette fille, quelque chose d'un peu mauvais s'échappait d'elle mais aussi quelque chose d'un peu triste... De l'incompréhension ? Joplaya ne savait pas... Thalia était si sarcastique et pourtant tellement mignonne... Ses joues passèrent au rouge vif. Il fallait qu'elle arrête de penser à ça ! Surtout qu'apparemment, chez son interlocutrice, les apparences pouvaient être trompeuses...
Revenir en haut Aller en bas
Thalia Uranis
~ Loup-garou ~
~ Loup-garou ~
avatar

Messages : 69
Date d'inscription : 20/12/2010
Localisation : Sous la pleine Lune...en train de hurler sûrement...

Feuille de personnage
Pouvoirs: Transformation en une louve albinos
Age: 15 ans
Métier: Elève de Poséidon

MessageSujet: Re: Un certain après-midi d'Automne... [PV Joplaya Anor] - RP forum   Mar 4 Jan - 7:43

Thalia haussa les sourcils. Pourquoi la jeune centaure rougissait-elle en croisant son regard ? C'était étrange tout cela. On lui avait dit toute sa courte vie qu'elle était mignonne, même si on ne le lui rendait que de façon bien médiocre, mais ce n'était quand même une raison pour rougir en sa présence. Elle ignorait pourquoi, mais la confusion de la nouvelle venue l'amusait au plus haut point. Peut-être qu'elle l’appréciait ! Non, c'était improbable pour la simple et bonne raison qu'elle ne la connaissait que depuis quelques minutes et que c'était bien trop peu pour forger une amitié durable. Et puis, qui savaient si cette timidité était vraiment elle ? Elle savait que les centaures étaient des créatures sages, mais on ne savait jamais ! Chaque race possède des individus peu recommandables, exécrables, voir franchement mauvais, bien qu'elle en doutait fort de la part de Joplaya. Thalia était de nature très méfiante et elle avait vu beaucoup de mignons petits agneaux se changer en bêtes féroces, elle la première. Qui aurait cru, en la voyant qu'elle avait tué beaucoup d'humains à elle seule ? Joplaya ne la croirait peut-être pas ! Cela pourrait la terrifier, l'éloigner d'elle. Mais bon, même si elle lui avouait être responsable de massacres contre sa volonté, la jeune centaure ne serait qu'une bornée pour ne pas tenter de la comprendre, et en même temps montrerait sa sagesse en éprouvant de la peur...

-Apollon ? J'ai déjà vu un de ces temples dans mon pays ! Ils sont beaux, bien servis en offrande et constamment entretenus. Je dois bien reconnaître que les humains ont au moins une qualité ! Il aiment, craignent, et honorent leurs dieux, c'est très sage de leur part. Celui qui délaisse les Dieux s'expose à des châtiments horribles. Vois ses briseurs de temples à Catharsis, ces humains et surtout ceux qui les dirige sont bien bêtes et naïfs de croire pouvoir s'opposer aux Dieux. Personne ne le peu, où la punition sera telle qu'on en parlera encore dans des milliers d'années ! Qu'en penses tu ? Tu viens de Catharsis non ? Ces humains, tu dois en savoir plus que moi ! Je n'en ai peut-être pas l'air mais je révère les dieux avec beaucoup de ferveur, c'est pour çà que je suis ici, pour les aider à vaincre le Pays-félon et briseur de serments !

La jeune fille n'était pas peu fière de sa tirade. Cela faisait longtemps qu'elle n'avait pas eu une vraie conversation. Les non-humains sont si rares ! Mais peut-être les évènements futurs les pousserons t-ils à apparaître au grand jour. Il doit y avoir tant de loups, tant de vampires, tant de sirènes et de centaures qui désireraient sortir de l'ombre. Elle même avait du cacher sa vraie nature, malgré son envie d’apparaître telle qu'elle était dans le monde, mais si elle le faisait, les gens auraient peur, et ne lui vendraient plus rien !
Son regard tomba sur son talisman et elle lui sourit. A ce qu'il parait c'était un don des Dieux ! Elle leur fit une prière muette et les assura de son soutient encore plus dévoué si ils lui révélaient ses origines..
.
Revenir en haut Aller en bas
Joplaya Anor
~ Centaure ~
~ Centaure ~
avatar

Messages : 107
Date d'inscription : 19/12/2010
Age : 22
Localisation : Catharsis

Feuille de personnage
Pouvoirs: Pas vraiment, plutôt des facilités
Age: 14 ans
Métier: Élève d'Apollon

MessageSujet: Re: Un certain après-midi d'Automne... [PV Joplaya Anor] - RP forum   Mer 5 Jan - 18:57

Joplaya dévisagea la jeune fille qui lui faisait face. Enfin, dévisager était presque un euphémisme lorsque l'on voyait la tête de la jeune centaure. Oui c'était irréfutable, les humains de son pays étaient naïfs, idiots, belliqueux... mais était-ce une raison pour les anéantir ? Etait-ce une raison pour peut-être tuer toute la population de cette terre ? Ceux qui avaient approuvé ces idées de culte du Chaos, d'accord mais pour ce qui étaient des autres ? Fallait-il les mettre dans le même sac ? Toutes ces femmes qui n'avaient eu d'autres choix que de suivre leur mari, tous ces enfants qui ne suivaient que leurs parents comme le ferait n'importe quel autre gamin... Et puis aussi peut-être tous ces hommes qui n'avaient eu d'autres choix que de suivre le dirigeant du royaume... Toutes ces personnes qui étaient contre mais qui avaient été obligé de capituler, fallait-il vraiment les tuer comme les autres ? A bien y réfléchir, si Joplaya était restée là-bas elle aurait fini dans le même état que ces gens... : morte. Elle pâlit à cette pensée. Thalia qui souriait en regardant quelque chose sur elle, quelque chose que l'élue d'Apollon ne parvenait pas à voir, aurait probablement tenu les mêmes propos envers quelqu'un d'autre pour peu que le sujet se révèle dans une conversation et elle aurait indirectement souhaité la mort de Jo'. Le regard de la jeune fille devint trouble, quelques larmes venant inonder ses yeux sans pour autant venir rouler sur ses joues. Non elles restaient accrochées aux yeux de la centaure qui s'étaient encore plus baisser. Elle répondit à l'autre d'une voix guère assurée mais convaincu par ce qu'elle disait.

- Je... C'est vrai qu'il faut punir ce pays mais... toutes les personnes qui n'ont pas eu le choix, qui n'ont fait qu'obéir à des dirigeants fous... faut-il vraiment les mettre dans le même sac ? Je... je ne suis pas aveugle, je sais ce qu'ils ont fait mais... l'enfant qui a suivit ses parents, faut-il vraiment le tuer lui aussi ? On... on condamne des coupables mais aussi des innocents... Oui, il faut les faire payer, forcément je, je suis d'accord vu que j'ai rejoint le Sanctuaire et pour rétablir l'honneur de ma famille et aussi pour me venger... je dois l'admettre en tenant ses propos Thalia, si j'étais restée là-bas, tu me condamnerais aussi... Car ce n'est pas que les humains qui ont fait ce choix, certes ils... ils y sont en grand nombre donc c'est eux qui sont en grande partie responsable mais des centaures ont eu les mêmes pensées qu'eux... et donc sûrement d'autres races aussi...

Un pseudo discours Joplaya ! Tu as vu ! Ne crie pas victoire trop vite et ravale tes larmes d'accord ? Tu n'as aucune raison de t'en faire alors souffle un bon cou et détends-toi...
Revenir en haut Aller en bas
Thalia Uranis
~ Loup-garou ~
~ Loup-garou ~
avatar

Messages : 69
Date d'inscription : 20/12/2010
Localisation : Sous la pleine Lune...en train de hurler sûrement...

Feuille de personnage
Pouvoirs: Transformation en une louve albinos
Age: 15 ans
Métier: Elève de Poséidon

MessageSujet: Re: Un certain après-midi d'Automne... [PV Joplaya Anor] - RP forum   Sam 8 Jan - 7:47

De la réparti ? C'était bien ! Voilà enfin quelqu'un qui disait ce qu'elle pensait, une qualité de plus en plus rare au fur et à mesure que le monde continuait sa lente évolution. Joplaya montait dans son estime à la vitesse d'une flèche.

- Je comprends ce que tu veux dire, se réjouit-elle avec un grand sourire en joignant les mains. Je me demandait juste si nous aurons le choix. Il faudra nous battre, Joplaya, et si un jour nous faisons face à une armée de Catharsis, nous n'aurons pas le temps de trier les soldats enrôlés de force et ceux qui croient en les mêmes idéaux, il faudra les éliminer. Je ne suis cependant pas un monstre, je ne tuerai pas un village d'innocents juste parce qu'ils vivent sous l'autorité de leur gouvernement, et il y en a d'ailleurs qui, comme toi, résistent au Chaos ! J'admet ne pas aimer les humains, mais je ne ferai pas de massacres pour autant ! Enfin, quand je disais que je n'étais pas un monstre... Je suppose que tu ne sais pas ce qu'on éprouve quand on tue. Moi, si ! Même si je n'ai pas choisi cela. Vois-tu, j'étais... abasourdie après avoir découvert que j'avais tué, mais surtout...quand l'âme quitte le corps de la victime, tu a l'impression que la tienne s'envole aussi... c'est horrible... quand donc je parle de punition, je ne parle de mort que pour les plus vils d'entre eux. Pour en revenir à mon concept du mot "monstre", la seule différence entre lui et moi, c'est que lui aime tuer, pas moi ! J'ai tué parce que ma nature sauvage est ainsi faite, et qu'elle a endormie ma conscience le temps d'une nuit. Mais cela ne se reproduira plus ! Je suppose que tu sais ce que je suis, n'est-ce pas ? Tu le savais peut-être même avant non ?

Telle une enfant, Thalia oublia presque instantanément, en apparence, ce qu'elle avait dit. Elle s'étira et s'adressa à Joplaya à nouveau, sans l'ombre d'une gêne, peu lui importait qu'elle la déteste. Elle n'aimait pas mentir, et révéler ses informations au compte gouttes lui plaisait bien. On devait souvent en deviner la moitié cependant.

- Tu sais quoi ? J'aime ta franchise, c'est une qualité franchement appréciable, et il serait bien que certains humains supplémentaires en soient dotés. Si tu penses toujours que je suis un monstre, sache que je pense que les humains admis ici ont des valeurs sûres et que l'on peut leur faire confiance, sache également que je déteste mentir, que ce n'est pas dans ma nature ! Alors convaincue ?

Elle roula le parchemin sur ses genoux, en prenant bien garde de ne pas le froisser, et le cala à sa ceinture. Une telle conversation accaparait complètement son esprit. Impossible de lire et de parler et écouter simultanément. Elle se mit à siffler doucement un air connu par tous les habitants de Tenum, une des fiertés de son pays. Elle était étrangement détendue alors qu'elles parlaient, elle et Joplaya, d'un sujet qui était tout, sauf léger !
Revenir en haut Aller en bas
Joplaya Anor
~ Centaure ~
~ Centaure ~
avatar

Messages : 107
Date d'inscription : 19/12/2010
Age : 22
Localisation : Catharsis

Feuille de personnage
Pouvoirs: Pas vraiment, plutôt des facilités
Age: 14 ans
Métier: Élève d'Apollon

MessageSujet: Re: Un certain après-midi d'Automne... [PV Joplaya Anor] - RP forum   Sam 8 Jan - 23:38

Quelle étrange conversation que vous avez vous deux... La guerre... Ce n'est pas spécialement un sujet très joyeux mais bon...

Oui elle avait une idée de ce qu'était son interlocutrice... et ce que celle-ci venait de lui révéler venait de confirmer ses pensées. Un loup-garou... Elle en avait entendu parler, ils perdaient la raison les soirs de pleine lune... Ils étaient à moitié animal, comme les centaures et les sirènes en fait seulement le partage du corps était différent... puisque Thalia avait l'air d'une humaine des plus banales, enfin si on mettait à part qu'elle était albinos. Elle détailla une nouvelle fois la jeune fille avant de répondre en souriant.

- Tu.. tu sais, j'avais une petite idée de ta race mais apparemment j'avais raison... Et... et je ne vais pas te prendre po... pour un monstre, tu... tu es un peu comme moi... en y réfléchissant... tu aurais très bien pu me prendre pour un mon...monstre quand je t'ai dit que je venais de Catharsis... tu m'as acceptée alors pourquoi je ne le ferais pas aussi... En plus tu n'y es pour rien... et comme ça on est à moitié animal toutes les deux... Même si moi je n'ai jamais tué personne...

Elle ria joyeusement, petit rire cristallin et mélodieux. Elle se reprit assez vite : le sujet n'était pas très drôle alors mieux valait ne pas faire de trop éclat de joie...

- C'est joli cette mélodie, ça vient de ton pays ?

Thalia avait roulé son parchemin, cessant donc définitivement sa lecture. La faute à qui ? Non, je plaisante, ne culpabilise pas Jo' elle a l'air d'apprécier la conversation... D'ailleurs en y pensant Joplaya avait une petite envie... mais comment réagirait la louve ? On verrait... au pire elle te détesterait...

- Euh... dis... tu ressembles à quoi sous ta forme de louve ?

La curiosité est un vilain défaut, tu le sais, et pourtant... qui ne tente rien n'a rien...
Revenir en haut Aller en bas
Thalia Uranis
~ Loup-garou ~
~ Loup-garou ~
avatar

Messages : 69
Date d'inscription : 20/12/2010
Localisation : Sous la pleine Lune...en train de hurler sûrement...

Feuille de personnage
Pouvoirs: Transformation en une louve albinos
Age: 15 ans
Métier: Elève de Poséidon

MessageSujet: Re: Un certain après-midi d'Automne... [PV Joplaya Anor] - RP forum   Mer 12 Jan - 8:02

Thalia ne put s'empêcher de hausser les sourcils. Elle ne connaissait à présent qu'un seul centaure dans sa vie, et voici que ce même centaure, rencontré il y a à peine quelques minutes, lui demandait une chose des plus délicates. A croire qu'elle ne savait pas quel danger cela pouvait représenter ! Non pas qu'elle perdait tout le temps la raison en se muant en loup, mais surtout qu'elle n'était pas prête encore à dévoiler ce qu'elle considérait comme étant son véritable elle.
Il était tentant de refuser, mais d'un autre côté, il serait interessant de voir comment réagirait la jeune centaure face à elle, ou plutôt, sa seconde forme. Son visage se détendit sensiblement à cette pensée, puis s'étira en un large sourire, fendant sa figure d'une oreille à l'autre. Elle ne savait cependant pas quoi répondre. Elle se lança sans vraiment savoir où cela la ménerait.

- Tu veux vraiment savoir ? Tu sembles en savoir assez sur les loup-garou pour pouvoir au moins imaginer à quoi je ressemble sous une forme bestiale non ? J'en déduis que c'est la curiosité et l'avidité innée de connaissance qui te pousse ! Il y a parfois des choses qu'il vaudrait mieux ignorer, je pense que tu en est consciente également. Je ne dis pas cela car je fait peur, mais je veux être sûre de me montrer à toi pour une bonne raison tu vois ? Je ne suis pas une bête de foire que l'on exhibe pour le simple plaisir de contempler quelque chose d'insolite, je suis issue d'une race fière qui ne considère pas sa forme animale comme un accessoire à son profit ni pour s'amuser. Il n'y a que les louvetaux pour s'en amuser et que les faibles d'esprit pour considérer cette forme comme secondaire. Le loup fait partie de nous au même titre que l'humain, sache le !

Elle avait prononcé ces mots avec une verve enflammée, en connaissance de cause, cela étant le fruit de plusieurs années de réflexion. C'était une opinion qui lui était propre, mais qui pouvait, accessoirement, vexer Joplaya. Pas si grave ! Ell voulait simplement ne pas mettre sa fierté de côté pour distraire une personne à peine rencontrée.

- Mais si tu as une bonne raison, je suis disposée à te présenter le loup qui sommeille en moi...
Revenir en haut Aller en bas
Joplaya Anor
~ Centaure ~
~ Centaure ~
avatar

Messages : 107
Date d'inscription : 19/12/2010
Age : 22
Localisation : Catharsis

Feuille de personnage
Pouvoirs: Pas vraiment, plutôt des facilités
Age: 14 ans
Métier: Élève d'Apollon

MessageSujet: Re: Un certain après-midi d'Automne... [PV Joplaya Anor] - RP forum   Sam 15 Jan - 9:22

Sans le vouloir vraiment Joplaya recula d'un pas en entendant les dires de Thalia. Le loup faisait partie d'eux au même titre que l'humain. Comme si tu n'étais pas au courant ! Toi aussi ta partie animale fait partie de toi au même titre que l'humaine ! Pour qui elle se prend celle-là ?! Elle n'est pas unique, elle et sa race ! Qu'est-ce qu'elle croit !? Je sais que c'est ce que tu penses petit centaure, mais tu n'oses pas le dire... Mais tu pourrais quand même faire un allusion subtile... Bonne chance jeune demoiselle !

Le regard bleuté de la jeune fille resta fixé sur ses sabots. Elle aussi avait une partie animale qu'elle prenait très au sérieux, elles étaient au même niveau, alors pourquoi cette élève se mettait sur un podium ? Pourquoi était-elle si hautaine, enfin aux yeux de Jo' en tout cas, et si fière ? Elle était un peu blessée par l'attitude de sa nouvelle rencontre, et un léger soupire s'échappa d'entre ses lèvres fines. La jeune centaure se rembrunit et finit par répondre d'un ton assez terne :

- Je... je n'aie pas de raison spéciale pour te demander de voir "le loup qui sommeille en toi". Je voulais ju... juste voir... Mais ce n'est pas grave...

Oui, l'élue de Poséidon l'avait vraiment blessée, mais elle ne pouvait pas se permettre de le montrer. Elle savait qu'elle n'était pas très forte mentalement pour un centaure mais elle avait tout de même la fierté de sa race, qui, elle le savait, était très importante. Sinon, pourquoi ses parents auraient-ils voulu rétablir leur honneur en l'envoyant ici ? Non, elle ne pouvait pas se laisser marcher sur les pieds par cette louve un peu orgueilleuse... Non Joplaya ! Tu n'as pas le droit ! Tu dois t'imposer souviens-toi !

- Pou... pourquoi tu réagis comme ça ? M... moi aussi j'ai une partie animale dont je suis fière ! C'est pa... pas parce que tu es soit entièrement humaine à certains moments et entièrement animale à d'autres que tu dois te croire supérieure ...

La centaure était devenue encore plus rouge qu'avant, un rouge qu'elle avait déjà pris lors de sa rencontre avec Xéno, un rouge... incroyablement vif...
Revenir en haut Aller en bas
Thalia Uranis
~ Loup-garou ~
~ Loup-garou ~
avatar

Messages : 69
Date d'inscription : 20/12/2010
Localisation : Sous la pleine Lune...en train de hurler sûrement...

Feuille de personnage
Pouvoirs: Transformation en une louve albinos
Age: 15 ans
Métier: Elève de Poséidon

MessageSujet: Re: Un certain après-midi d'Automne... [PV Joplaya Anor] - RP forum   Lun 17 Jan - 7:01

Parfait tout cela ! Non pas que Thalia fut contente de se mettre ainsi une centaure à dos, une race qu'elle respectait au plus haut point, car inconnue jusque là. Mais au moins elle constatait qu'elles étaient deux à être fières, l'une sans vraiment le montrer. Ce n'était pas très judicieux de dire cela à une centaure, aussi animale qu'elle sur le plan biologique, mais bien que ce ne fut pas intentionnel, elle pouvait bien mieux connaitre la jeune Joplaya. Timide, certes, mais déterminée et très fière, comme une vraie centaure. La voici telle qu'elle apparaît au beau jour, Joplaya du Pavillon du Soleil.

- Oh ! Joplaya la flamboyante ! J'adore çà tu sais ? Je m'excuse de t'avoir offensée, ce n'était pas du tout mon intention. Par ailleurs, tu me permet de voir que les centaures sont restés tels qu'ils sont vraiment, une race très différente des humains. Personnellement, je les admire énormément d'être restés si indépendants.

Elle mit sa main en visière pour mieux observer la jeune centaure. Sa délicate peau pâle s'était muée en une couche écarlate. Elle s'étonnait elle même de ce coup d'éclat ? Excellent ! N'était-on pas là pour surmonter ses limites ? Les limites de Joplaya étaient sa propre timidité, autant qu'elle s'en affranchisse le plus vite possible ! Une fois cela fait, elle deviendrai une jeune centaure pleine d'énergie, chaleureuse à souhait et surtout, ses opinions éclateraient au grand jour. Quelle perspective excitante pour Thalia.

- Si je ne me trompe pas, tu te demandes sûrement pourquoi je suis si fière de ce que je suis ! Tu es née centaure, je ne sais pas si je pourrai bien t'expliquer. Moi, je suis née humaine, exploitée comme une esclave, trop faible et maladive pour me rebeller ou même oser protester. Je n'ai pu donner pu soumettre mon destin à ma volonté seulement en prenant conscience de ma vraie nature. Sais-tu ce que c'est que de voir son destin foulé par des pieds étrangers et méprisants ? Peut-être, je n'en sais rien, à vrai dire. Je ne vais pas prétendre le savoir comme toi non ?

Le ton était un peu triste, un peu cynique aussi. Elle s'étira doucement et se dressa du haut de sa petite taille pour faire face à la centaure.

- Me vois tu ainsi, ou plutôt ainsi et humaine en plus, pour résister à ceux qui veulent dominer ma pauvre existence ? Admets que je suis aussi frêle qu'une pousse de bouleau ! Tu me comprends ?

Elle fit aller ses bras ballants contre ses flancs et esquissa un ou deux petits sauts pour se dégourdir les pattes, tournant le dos à la centaure. Elle tourna cependant à nouveau sa tête de fillette vers Joplaya au milieu d'une figure quelque peu artistique et lui offrit un sourire qui aurait pu paraître naïf et enfantin sans ses yeux sérieux et matures. Elle frotta machinalement une de ses mèches blanches et courtes entre deux doigts et lui dit d'un ton innocent très désarmant, compte tenu de la conversation qu'elles venaient d'avoir, où la louve s'était attirée les foudres et la rancœur de la centaure.

- Ceci dit, je ne désire plus en parler. Cela je pense que tu comprends. Je suis cependant à présent encline à accéder à ta requête, car je constate que tu te démarques incroyablement bien des humains, bien que ce ne soit pas du tout de la même façon que moi je le fais.

Sans prévenir elle fit un bond prodigieux et sa silhouette devint floue quelques instants avant de perdre tout attrait humain. Quand Thalia atterrit souplement sur le sol dallé du chemin menant au port, elle n'avait plus rien de la jeune gamine toute frêle. Elle était devenue une puissante prédatrice, une louve au doux poils argentés.
Elle jeta un regard amusé à sa compagne...
Revenir en haut Aller en bas
Joplaya Anor
~ Centaure ~
~ Centaure ~
avatar

Messages : 107
Date d'inscription : 19/12/2010
Age : 22
Localisation : Catharsis

Feuille de personnage
Pouvoirs: Pas vraiment, plutôt des facilités
Age: 14 ans
Métier: Élève d'Apollon

MessageSujet: Re: Un certain après-midi d'Automne... [PV Joplaya Anor] - RP forum   Sam 29 Jan - 1:38

L'étonnement varie d'une personne à l'autre. Chez certains on le verrait immédiatement, chez d'autres il est indéchiffrable, invisible. Pour notre petite centaure l'étonnement est quelque chose que l'on voit sur son visage, dans son regard, dans son attitude...

Joplaya écarquilla les yeux de surprise. Comment Thalia avait-elle pu naître humaine si elle était une loup-garou...? Quelqu'un l'avait transformé ? Bizarrement la jeune hybride en doutait fortement. Elle avait encore rougi quand son interlocutrice avait prononcé son prénom suivit du qualificatif "la Flamboyante"... Non, elle n'était pas flamboyante... Ce n'était pas vrai... C'était faux... Enfin... Pour l'instant... Car toutes les flammes qui flamboient sont nées de petites flammes timides et douce. Elles deviennent ardentes et libres avec du temps et de la patience... Comme toi...

L'étonnement qui s'était saisit de la centaure fut accentué par la transformation soudaine de l'élue de Poséidon en un magnifique loup d'un blanc immaculé. Le pelage des loups influençaient donc la couleur de cheveux de son porteur ? Ou était-ce l'inverse ? Jo' n'osa pas demander à sa nouvelle... Amie ? mais elle se promit d'aller faire un tour à la bibliothèque pour voir si elle pourrait trouver quelque chose d'intéressant à ce propos. Elle s'approcha de la louve blanche et posa sa main sur sa fourrure, continuant de s'empourprer. Qu'avait-elle encore fait !? Elle avait touché cette demoiselle sans demander la permission... Et si Thalia le prenait mal ? Et si elle allait la détester ? Peut-être qu'elle allait lui sauter dessus et la mordre et la tuer ? Que faire ? Déjà retirer la main du dos de l'animal, ce qu'elle fit immédiatement. Oui, elle était sûre de l'avoir vexée... qu'allait-elle faire maintenant ? S'excuser ? S'enfuir ? Lui sauter dessus avant que l'autre le fasse ?

Les idées se succédaient à une vitesse vertigineuse dans l'esprit de Joplaya qui recula et déclara un peu honteuse :

- Dé... Dé... Désolé... Je... Je voulais pas... Pardon...

Et voilà ! Toi qui était contente de te faire une amie féminine qui aurait été peut-être plus qu'une amie tu viens de tout faire échouer... Ma pauvre petite Jo'... Ne t'inquiète pas, au pire, y a d'autres élèves ici... Après tu n'auras peut-être pas la chance qu'elle soit... bi ou homo... enfin après tout qui te dit que celle-ci y était ?
Revenir en haut Aller en bas
Thalia Uranis
~ Loup-garou ~
~ Loup-garou ~
avatar

Messages : 69
Date d'inscription : 20/12/2010
Localisation : Sous la pleine Lune...en train de hurler sûrement...

Feuille de personnage
Pouvoirs: Transformation en une louve albinos
Age: 15 ans
Métier: Elève de Poséidon

MessageSujet: Re: Un certain après-midi d'Automne... [PV Joplaya Anor] - RP forum   Jeu 3 Fév - 2:54

Thalia ne manqua pas de tressaillir quand une main fraîche se posa sur son dos. Encore Joplaya, donc ! Elle aurait pu lui sauter dessus et lui faire la peur de sa vie, mais non. D'ordinaire, la jeune louve détestait qu'on la touche comme cela, comme elle avait déjà vu qu'on caressait un chat ou un chien. Elle n'était pas un animal de compagnie que diable ! Elle était au dessus de ces simples banalités humaines, lesquels devraient moins maltraiter leurs bêtes d'ailleurs. Elle avait vu tant de chevaux épuisés sans vergogne par leur cavalier, tant de chien à qui on jetait des pierres sous prétexte qu'il faisait ses besoins au pied d'un mur, et plus au nord, tant de chasseurs exhiber de la fourrure de loup, lesquels lui donnaient envie de les exécuter séance tenante sans autre forme de procès !

La jeune fille tut ses pensées à la jeune centaure, quoique elle aurait trouvé que c'était un beau spectacle que de la voir s'enflammer à nouveau. Et elle envisageait seulement de se dégager quand sa compagne retira prestement sa main, se confondant en excuses inutiles et sincères. Au moins, elle commençait à saisir le code de conduite à observer, en quelques sortes, au contact de Thalia. N'empêche qu'elle était attachante cette fille ! Timide c'est vrai. Elles pourraient peut-être devenir bonne amies un jour. Bien que cette idée laissa la jeune fille sceptique, elle ne put s'empêcher de se mettre cette idée dans un coin de sa tête, avec pour projet d'y songer par des jours plus propices.

Tandis qu'elle remuait ses idées, la louve blanche arpentait la Grande Allée de long en large, tournant autour de son interlocutrice, elle même sûrement plongée dans ses pensées, un peu moins noires les pensées sans doute, plus innocentes et plus douces, comme on pouvait s'y attendre pour une fille comme elle, fine d'apparence, et les joues promptes à flamboyer littéralement. Revenant peu à peu à son esprit initial, Thalia redevint humaine en un temps de claquement de doigts, sautant malicieusement sur ses jambes comme une fillette en mal de jeu à qui on présente un cadeau.

- Il n'y a pas de mal, la rassura t'elle en sautillant autour de Joplaya. Je peux comprendre je pense. La question qui me trotte dans l'esprit pourtant est à quoi tu peux songer comme çà. C'est intriguant tu sais ? Tu es quelqu'un qu'on croit vite connaitre, mais voilà bien la preuve que non.

Ah, cette manie qu'elle avait de tourner autour du pot ! Elle aurait rationnellement pu penser à des choses innocentes, elle était au moins aussi jeune qu'elle encore, mais étrangement, la louve en doutait. C'était quelque chose qu'elle ne pouvait partager ? Sans doute, à juger de ses joues écarlates qui la fixaient et de ces doigts un peu anxieux qui jouaient entre eux. Mais que cela pouvait-il bien être ? Oh ! La curiosité était presque un vice chez Thalia, et elle la poussait à apaiser cette soif étrange dans les plus brefs délais...

- Ma fourrure était si douce qu'elle t'en tourne la tête ? plaisanta t'elle sur un ton léger. N'ai pas peur de le dire, à vrai dire c'est un beau compliment ! Avoir une fourrure douce est un atout tu sais ?

Oh la sadique ! Oh la manipulatrice ! Et mauvaise sur ce coup en plus ! Joplaya n'allait quand même pas tomber dans le panneau ? La louve était bien consciente de ne pas exploiter ses talents à fond, et de manière très malhabile en prime. Elle lui offrit un magnifique sourire amical, histoire de ne pas tout faire louper quand même...
Revenir en haut Aller en bas
Joplaya Anor
~ Centaure ~
~ Centaure ~
avatar

Messages : 107
Date d'inscription : 19/12/2010
Age : 22
Localisation : Catharsis

Feuille de personnage
Pouvoirs: Pas vraiment, plutôt des facilités
Age: 14 ans
Métier: Élève d'Apollon

MessageSujet: Re: Un certain après-midi d'Automne... [PV Joplaya Anor] - RP forum   Lun 7 Fév - 8:06

Sur ce coup là, Joplaya pouvait se dire qu'elle avait de la chance. Thalia ne l'avait pas mordue, ni attaquée... rien de méchant ne s'était produit... Le rouge de ses joues qui avait commencé à disparaître revint assez vite, colorant les pommettes d'une jolie couleur rosée. Ce dont à quoi elle pensait... Non elle ne pouvait pas le dire, que penserait sa camarade quand elle saurait que la centaure était entrain de jauger les possibilités qu'elle avait de sortir avec...? C'était vraiment une mauvaise, mais alors une très mauvaise idée. Il fallait vraiment qu'elle réponde ? Non pas nécessairement... De toutes façons la louve enchaînait déjà avec autre chose. Enfin, cela fit encore virer au rose foncé le visage de la centaure qui baissa ses yeux bleus. Pourquoi avait-elle l'impression que cette fille se moquait d'elle ? Peut-être pas de beaucoup mais assez pour qu'elle en prenne conscience... Oui elle était timide, un peu naïve mais pas idiote ! Elle releva donc les yeux, une légère lueur de défi brillant dans ses yeux couleur océan.

- Je... Mes pensées ne te regardent pas Thalia... Elles ont toujours été secrètes aux yeux du monde et le resteront... Ne t'en vois pas vexée...

Elle fixa la jeune fille avec suspicion. Peut-être qu'en fait le fait d'avoir envisagé un semblant d'histoire un peu plus qu'amicale avait été un peu trop vite... Et ce fut pour cette raison que Joplaya refourgua cette pensée au fin fond de son esprit, ne souhaitant plus y songer. Un petit sourire se profila sur ses lèvres tandis qu'elle répondait à l'élève.

- Oui elle est très douce... tu as de la chance...

Elle remit une mèche de cheveux derrière son oreille et son sourire s'élargit.

- On avance un peu ?

Et sans attendre de réponse elle se dirigea doucement vers le port. Certes il leurs restait une grande distance mais Thalia avait l'air bien agité aux yeux de Joplaya et son envie de continuer sa balade était réapparut. Après tout, rien ne les empêchait de continuer de bavarder...
Revenir en haut Aller en bas
Thalia Uranis
~ Loup-garou ~
~ Loup-garou ~
avatar

Messages : 69
Date d'inscription : 20/12/2010
Localisation : Sous la pleine Lune...en train de hurler sûrement...

Feuille de personnage
Pouvoirs: Transformation en une louve albinos
Age: 15 ans
Métier: Elève de Poséidon

MessageSujet: Re: Un certain après-midi d'Automne... [PV Joplaya Anor] - RP forum   Ven 18 Mar - 6:21

Avancer, mais avec plaisir chère Joplaya ! Thalia se mit à trotter à côté de la centaure comme un fidèle chien qui suit son maître, bien que la comparaison ne soit pas vraiment à son goût, mais oui, quelle idée de la comparer, elle un loup, à l'un de ses corniaux qui se couchent en couinant dès qu'elle croise leur chemin, sentant la supériorité de la petite adolescente aux traits et allures de fillettes. Elle dansait un peu sur place, méditant pas à pas les paroles de sa compagne. Elle aimait qu'on la complimente, elle aimait qu'on la flatte, elle avait tout, en cet instant, de la petite fille gâtée, sauf qu'elle ne l'était pas, c'était un énième rôle qu'elle jouait avec beaucoup de talent. Elle se disait en cette instant, rêveuse pour quelques secondes, qu'elle aurait pu devenir actrice pour gagner sa vie. Les actrices sont toujours considérées par les hommes quand elle ont du talents, elles immitent les plaisirs amoureux à la perfection et peuvent ainsi faire des amantes formidables. Quelle vie ! Un rêve éveillé et fuguace, elle sentait qu'elle valait mieux que cette vie, bien que l'on y voyage beaucoup. Non, il lui fallait quelque chose d'autre... Peut-être devenir définitivement louve et passer sa vie dans une meute ? Non plus, elle serait une femelle asservie au mâle dominant, si elle faisait mine de vouloir commander, elle boulverserait la nature, ce qu'elle ne voulait pas, la nature l'ayant dotée de tant de choses, plus que toute l'espèce humaine réunie. En tout cas, continuons de jouer à la gamine encore un peu...

- C'est vrai ? Tu aimes ma fourrure ? demanda t'elle en souriant de plaisir. C'est gentil ! Quand à tes pensées, ce n'est pas grave, je suis juste curieuse, tu me les diras peut-être un jour qui sait ?

Elle acheva sur un clin d'oeil malin, comme une vraie petite fille, comme un vrai petit démon. Sautillant, elle devança la centaure pour esquisser quelques pas de danses devant elle dans l'allée, au soleil. Elle aimait bien danser, c'était un plaisir plus innocent que de regarder les autres travailler pendant qu'elle se tourne les pousses. Elle aimait se dépenser comme çà. Il y avait déjà eu des fêtes où elle avait dansé avec des amies et des amis avant de finir dans leurs bras. La danse lors d'une fête provoque une ivresse comparable à celle que procure l'alcool. Non, Thalia ne s'est jamais ennivrée, mais elle ne s'est pas privée d'une ou deux coupes lors d'une fête.

-Tu comptes aller jusqu'au port ? J'ai entendu dire qu'un bâteau en provenance de Tenum allait arriver avec de nouvelles têtes. Tu voudrais venir voir ?
Revenir en haut Aller en bas
Joplaya Anor
~ Centaure ~
~ Centaure ~
avatar

Messages : 107
Date d'inscription : 19/12/2010
Age : 22
Localisation : Catharsis

Feuille de personnage
Pouvoirs: Pas vraiment, plutôt des facilités
Age: 14 ans
Métier: Élève d'Apollon

MessageSujet: Re: Un certain après-midi d'Automne... [PV Joplaya Anor] - RP forum   Jeu 31 Mar - 5:24

Vraiment Joplaya tu as de bien étranges conversations avec cette louve... Parler de fourrure alors qu'il y a tant de sujets à aborder ! Pourquoi ne pas parler de vêtements aussi...en fourrure, pour teinter le tout d'une ironie très dérangeante... Enfin, ce n'est pas ton genre, tu n'oserais jamais, c'est même à ce demander si ces idées pourraient te passer par la tête... Oui, il y avait très peu de chances pour que cela arrive.

Un léger sourire joyeux apparut sur les lèvres de la centaure. Thalia était vraiment quelqu'un d'intéressant, pour une première rencontre elle n'était pas déçue, enfin, une première rencontre avec elle vu qu'elle avait déjà rencontré d'autres personnes. Mais bref... Le port... Jo' ne s'y était pas rendue depuis son arrivée. Pourquoi ? Parce que cet endroit de l'île lui rappelait son arrivée, certes, mais aussi sa vie avant d'accoster, comme si toute sa vie elle avait errer, sans vraiment avoir d'attache, sans être à sa place... Mais là, oui, là elle avait l'impression d'être enfin à sa place. Comme si toute sa vie n'avait existé que pour qu'elle arrive ici. Tu divagues un peu chère demoiselle, tu n'as même pas assisté à des cours pour le moment, ton rêve va peut-être se transformer en cauchemar. Et puis, tu n'as pas rencontré encore tout le monde, tous les élèves qu'il y a... Certains te haïront peut-être pour ce que tu es, pour d'où tu viens, et là tu ne seras plus à ta place... Comme à Catharsis en fait... Mais bon, ne pense pas à ça pour le moment, et vis le moment présent ! Son regard suivit les pas de danse qu'effectuait son "amie" devant elle alors qu'elle lui répondait.

- Euh... Eh bien... Pourquoi pas... Tenum, c'est là d'où tu viens non ? Elle fit une pause, aussi bien dans sa phrase que dans sa marche, avant de reprendre, les deux. Mais, en fait, tu viens d'où exactement ? Parce que... Tenum, c'est vaste quand même... En... Enfin, je dis ça, j'en sais rien, je n'y suis jamais allée, mais euh, je suppose que oui...

La gêne se peignit sur son visage mais elle conserva une aura joyeuse. Pourquoi ne se sentirait-elle pas à sa place ici ... ? Elle remarqua alors qu'elle n'avait pas répondu aux premières paroles de la jeune fille mais ne releva pas, adviendrait ce qui devait advenir... Peut-être qu'un jour elle lui répondra, peut-être pas... En tout cas, ce n'était pas demain la veille...
Revenir en haut Aller en bas
Thalia Uranis
~ Loup-garou ~
~ Loup-garou ~
avatar

Messages : 69
Date d'inscription : 20/12/2010
Localisation : Sous la pleine Lune...en train de hurler sûrement...

Feuille de personnage
Pouvoirs: Transformation en une louve albinos
Age: 15 ans
Métier: Elève de Poséidon

MessageSujet: Re: Un certain après-midi d'Automne... [PV Joplaya Anor] - RP forum   Jeu 5 Mai - 8:39

Thalia stoppa sa danse, quelque chose que, en définitive, elle adorait. C'était bien la première fois qu'elle faisait des choses ainsi sans vraiment en ressentir le besoin. Etrange, ainsi elle se plaisait ici ? Sûrement, sûrement...

- Je viens du nord de Tenum. Si tu n'y est jamais allée, je peux te le décrire ce nord. Et bien, c'est très vert l'été, un beau vert de mousse. C'est recouvert de montagnes joliment faites, aux sommets que l'on voit recouverts de neige éternelle quand les nuages ne les cachent pas. De ces montagnes descendent de grandes rivières, et partout on entend les bêlements des bêtes que mènent les bergers : le nord de Tenum est le pays de l'élevage de moutons (un petit rire lui échappa). En hiver, c'est très différent. Tout est blanc la plupart du temps, il y a de la neige partout, et les rivières sont gelées et la glace est si épaisse que l'on peut marcher dessus. C'est un beau pays, mais je vais te dire, je ne le regrette pas du tout, non pas du tout... Si tu viens de Catharsis, je peux te comprendre ! Mais pourquoi, par Zeus, ta famille ne quitte pas ce pays ignoble ? Elle serait mieux chez son voisin Oaris non ?

Le fait que l'on puisse rester vivre dans ce pays de malheur en restant fidèle aux dieux était innimaginable pour la jeune louve. Mais elle ne pouvait leur jeter la pierre, on ne pouvait pas quitter la terre de ses ancêtres si facilement.

C'était bien la première fois que Thalia s'éloignait de son pays, pas de chez elle, elle n'en avait plus depuis longtemps.

- D'un autre côté, reprit la louve pour couper cort à ces pensées dérivantes. Je ne peux pas concevoir, en me mettant à ta place, que vous puissiez aller vraiment ailleurs. Vous étiez nombreux dans ta famille, ou dans votre clan ? Désolée, j'y connais rien à tes semblables. Vous vivez comment entre vous ?

[C'est un peu nul comme fin, mais j'ai pas trop d'inspi, faudra bientôt cloturer le sujet tu crois pas ? Je trouve que çà tourne un peu en rond tout çà !]
Revenir en haut Aller en bas
Joplaya Anor
~ Centaure ~
~ Centaure ~
avatar

Messages : 107
Date d'inscription : 19/12/2010
Age : 22
Localisation : Catharsis

Feuille de personnage
Pouvoirs: Pas vraiment, plutôt des facilités
Age: 14 ans
Métier: Élève d'Apollon

MessageSujet: Re: Un certain après-midi d'Automne... [PV Joplaya Anor] - RP forum   Dim 26 Juin - 21:59

La centaure visualisait très bien le pays de Thalia et ne put retenir un soupire admiratif. Ses joues s'empourprèrent de nouveau et elle détourna les yeux. Un léger silence s'installa alors qu'elle absorbait doucement les paroles de la jeune louve. Oui, cela aurait été tellement plus simple de partir... Et cela lui aurait suffit... Mais dans ses gênes, la fierté prenait une place beaucoup plus importante que la fuite ou la lâcheté... Mais était-ce seulement cette raison qui avait fait rester les parents de Joplaya ?

- Tu habitais dans un très beau pays... Elle fit une courte pause. Mon... Mon ancien pays était beaucoup moins verdoyant... On est très proche du désert, Phoebus est présent toute la journée et les nuages viennent rarement se mettre à travers de son chemin... Le pays atteint des chaleurs incroyables la journée, tandis que lorsqu'Artémis vient, c'est un froid majestueux et implacable qui prend le dessus... Comme dans le désert oui... Mais moins qu'Oaris. Nous avons tout de même des terres qui produisent des aliments très fruités... Et les anciens m'ont racontée que la capitale était très belle... Enfin... Avant ça...

Elle repoussa une mèche de cheveux derrière son oreille et réfléchis un instant avant de reprendre.

- Tu sais, ma famille est née dans ce pays, et leurs ancêtres aussi... Quitter Catharsis c'est tiré un trait sur nous-mêmes et notre passé... Et pour nous, c'est impensable. Pour les humains ça ne pose presque pas de problèmes mais nous n'avons pas la même façon de pensée... En plus nous sommes un peuple très fier, on peut pas fuir sous prétexte que les humains ne font pas les bons choix. Alors nous résistons comme nous pouvons, et ce depuis toujours. Nous nevivons pas comme les autres, enfin mon clan ... C'est valable pour mon clan... Tous les centaures ne vivent pas ensemble... Sinon nous serions trop voyant tu comprends. Notre clan est composé d'une centaine de personnes, de différentes générations... Ce qui nous permet d'avoir le savoir des anciens. Mais dans ma famille nous sommes... Jo' compta sur ses doigts. Nous sommes huit. Enfin, aux dernières nouvelles. Il y a mon arrière-grand-père, mes quatre grands-parents, mes parents, et moi.

La centaure se tut. C'était la première fois qu'elle parlait à une personne de sa famille, de son clan... Et tout ça lui procurait une étrange sensation. Elle releva ses yeux saphir vers l'élue de Poséidon, un léger sourire sur les lèvres.


[HRP: Euh on cloture quand tu veux ^^ ! Moi j'ai de l'inspi là donc si tu veux tu poursuis encore un peu ou tu finis là... Peu m'importe x)]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un certain après-midi d'Automne... [PV Joplaya Anor] - RP forum   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un certain après-midi d'Automne... [PV Joplaya Anor] - RP forum
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Après-midi tranquille.
» Un bel après-midi de printemps [a archiver]
» Après-midi entre filles [PV Lizzy]
» Un samedi après-midi qui s'annonçait des plus ennuyeux ? Peut-être pas... | ft. Loïse A. Langel & Perle Duval [TERMINE]
» Après midi shopping [Topic Libre]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les chroniques d'Ouranos :: La Grande Allée-
Sauter vers:  
Theme by Xéno Lorenz - Do not rip - All rights reserved - ©2008 Les Chroniques d'Ouranos//Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit